Navigation

FR Sprachnavigation FR Alt+1 FR Servicenavigation FR Alt+2 FR Bereichsnavigation FR Alt+3 FR Inhalt FR Alt+4 Recherche Alt+5

FR Sprachnavigation FR

FR Servicenavigation FR

FR Bereichsnavigation FR

Communiqués de presse

Biennale de Venise: levée de voile sur l’exposition de Carron

Les préparatifs vont bon train en lien avec l’exposition de Valentin Carron du 1er juin au 24 novembre 2013 au pavillon suisse à Venise. L’artiste valaisan a été désigné par le jury de Pro Helvetia pour représenter notre pays à la biennale d’art (55th International Art Exhibition – la Biennale di Venezia). L’exposition conçue par Carron sera accompagnée, sous le titre de «Salon Suisse», d’un large programme de discussions et de manifestations autour de l’art contemporain au Palazzo Trevisan degli Ulivi.

 

Dans l’œuvre de Valentin Carron, la sculpture occupe une place de choix. Le langage formel de ses réalisations s’inspire de l’imagerie du Canton du Valais, dans lequel il vit: il emprunte au style de sa région alpine d’origine ses symboles désormais célèbres, les adapte et se les approprie. Les tensions stylistiques et matérielles qui parcourent son art jettent le doute quant à l’authenticité de ce style vernaculaire tout en débouchant sur un discours artistique très personnel.

 

Pour le pavillon suisse, l’artiste fait équipe avec Giovanni Carmine, directeur de la Kunst Halle de Saint-Gall. L’exposition de Carron est conçue comme un ensemble original et autonome, comprenant des pièces sculpturales posées au mur ou au sol, des installations et des ready-made. Au seuil du pavillon, un serpent de fer forgé accueille le visiteur, dont la forme (plus de 80 mètres de long) ondule et sinue à travers le bâtiment, comme une ligne sur une feuille de papier. Le serpent de Carron est un animal à deux têtes qui se métamorphose en élément décoratif dans l’architecture moderniste du pavillon suisse, conçu en 1952 par Bruno Giacometti. L’intervention balise comme un chemin à travers le pavillon, traitant l’architecture avec respect tout en mettant en doute le statut des œuvres d’art et la fonction de la sculpture. Cette démarche est caractéristique de la stratégie de Carron, qui n'hésite pas à recourir à des symboles archaïques et des références à l’histoire de l’art.

 

L’exposition comprend également d’autres œuvres, dont: ‹fenêtre›, œuvres posées au mur et inspirées par l’architecture, notamment religieuse, des années 1950, qui rappellent les peintures abstraites modernistes, mais sont en fait constituées de fibre de verre; une collection d’instruments de musique aplatis et coulés dans le bronze, qui est suspendue de façon à ponctuer l’espace; enfin, un scooter Piaggio Ciao, transformé en ready-made dans ce contexte. Ces éléments apparemment sans lien créent une atmosphère déroutante et ambiguë dans laquelle rien n’est tout à fait comme il apparaît, où tout est remis en question et qui se résume, comme le fait remarquer Giovanni Carmine, à «une discussion élégante sur la difficulté de définir la sculpture».

 

«Salon Suisse»: une plateforme pour des échanges internationaux

Pour la première fois, la Fondation suisse pour la culture Pro Helvetia présente un événement officiel en parallèle à la biennale d'art de Venise: le «Salon Suisse», un programme composé de tables rondes et de manifestations, dont le concept a été inauguré lors de la biennale d’architecture l’an dernier. Il se tient au Palazzo Trevisan degli Ulivi, au cœur de la vieille ville de Venise, et offre une plateforme de réflexion et d’échanges sur l’art contemporain, dans une atmosphère détendue. Inspiré par la tradition artistique et les salons littéraires des siècles passés, le «Salon Suisse» a pour objectif d’encourager un dialogue international entre artistes, professionnels, experts, étudiants et autres visiteurs intéressés du monde entier. Le commissaire du «Salon Suisse» 2013 est l’historien de l’art basé à Berne, Jörg Scheller, qui a mis sur pied un programme stimulant d’événements centrés sur l’héritage des Lumières dans le monde globalisé de l’art et sur l’histoire de la biennale. Animées par d’éminents académiciens et professionnels de l’art, cinq séries d’événements se dérouleront pendant toute la durée de la biennale. L’accès à toutes ces manifestations est gratuit et ouvert à tout le monde. Le partenaire de «Salon Suisse» est Laufen Bathrooms AG.

 

Pour plus d’informations: www.biennials.ch

 

Pour des photos en haute résolution et pour télécharger le communiqué de presse: 

www.biennials.ch/home/Press.aspx

 

Informations aux médias: Sabina Schwarzenbach, Cheffe Communication,

Tél. +41 44 267 71 39, fax +41 44 267 71 06, sschwarzenbach(at)prohelvetia.ch

 

Communiqué de presse de la Fondation suisse pour la culture Pro Helvetia, 13.03.2013

 
bookmark at facebook.compublish in twitter

Informations aux médias

Responsble Communication

T +41 44 267 71 39

F +41 44 267 71 06

Pour recevoir les communiqués